Théa Oschinsky a le plaisir de vous saluer !

Théa est née le 1° avril 2005 à 9 h 34.


Headlines

 

Take me home...

Les NOUVELLES photos sont arrivées...

...mais les anciennes photos sont toujours là...

La fin de la grossesse de Noémi

Accouchement-express

E-mailez vos félicitations aux parents...


C'est à quel sujet?



Accouchement-express
(mais c'est déjà presque de l'histoire ancienne)

Théa a débarqué dans notre vie ce vendredi 1° avril 2005, indiquant par là très clairement qu'elle était du signe du poisson et qu'elle entendait bien fêter son anniversaire avant celui de sa mère (le 10 avril, au cas où vous l'ignoreriez...).

Vendredi matin, peu après que Marc soit parti travailler, Noémi a senti les premières contractions. Elle pouvait bien voir Marc à la télé, mais impossible de le prévenir. Elle a alors téléphoné à Véronique heene, alias "cette bonne vieille Véro", alias "Véro we love you", qui a déposé son fils à la plaine de jeux avant de faire le trajet Jette-Uccle, mais sans hâte excessive puisque, tous les experts vous l'expliqueront, pour un premier enfant, il faut bien compter quinze heures entre la première contraction et l'accouchement. Mais les experts sont des gens payés cher pour se tromper, ainsi qu'on va le voir tout de suite.

Noémi, sentant qu'il ne faudra pas 15 heures pour accoucher, a alors appelé la maternité, qui l'a renvoyée vers les urgences, qui lui a conseillé d'appeler le 100

En route vers la casa Oschinsky, Véro reçoit un coup de fil de Noémi hurlant "Ca ne va pas du tout, appelle une ambulance". Mais le 100 répond que l'ambulance enverra Noémi dans le premier hôpital venu, et Véro décide que, tous comptes faits, elle va faire ambulance elle-meme.


Théa en pleine activité (mais pas en pleine activité d'éveil, ça c'est pour plus tard)



Noémi embarque donc dans la voiture de Véro, qui fonce vers Saint-Pierre, toutes fenêtres ouvertes à cause de la buée (Noémi avait assez chaud). Noémi en profite pour faire sirène, hurlant bien fort pour que toute la rue l'entende et que les autres automobilistes se barrent vite fait (en écrivant ces lignes, Marc regrette encore un peu plus de ne pas avoir pu assister à ce grand moment).

A son arrivée, Noémi est prise en charge par les urgentistes, conduite au quartier d'accouchement, et, dix minutes plus tard, Théa fait son entrée dans le monde. Pendant ce temps, Marc ne se doute toujours de rien.

Ce n'est que peu avant 10 heures qu'il apprend enfin la grande nouvelle, se demande s'il ne s'agirait pas d'un poisson de saison (les experts, 15 heures et toutes ces sortes de choses...) et, enfin, se décide à battre à son tour des records de vitesse entre Woluwé et les Marolles.

A présent, on est dimanche midi, Théa dort après avoir passé un temps non négligeable à nous faire entendre ses talents de future chanteuse d'opéra. Véro a gagné son titre de marraine d'honneur. Quant à Marc, il a amené un CD sur lequel Gladys Knight and the Pips chantent "In every beat of my heart, there's a beat for you" et on ne saurait mieux dire.

Bref, you know what ? We're happy !



(plus que jamais
A suivre...)



About Us | Cadeaux | Privacy Policy | Contact Us | ©2005 Théa Oschinsky Worldwide